Le dimanche 11 juillet, le camp des survivants au Main Event WSOP ne comptait plus  que 2.557 personnes, alors qu’une semaine auparavant, l’événement commençait avec 7.319 participants. Parmi ceux qui ne seront plus à la table de jeu lorsque le jeu sera repris à Las Vegas, il y a le célèbre acteur Jason Alexander et la légende du poker Doyle Brunson.

A présent, le chip leader de l’événement est David Assouline de Hampstead, Québec. Avec 387.000 en jetons, il est parmi les 11 joueurs avec plus de 300.000.

Brunson et Alexandre ont été parmi ceux éliminés samedi, le 10 juillet, à l’Hôtel-Casino Rio.

Brunson, vétéran du poker, qui a remporté le Main Event en 1976 et 1977, tient ses partisans au courant de son évolution par son statut via Twitter. Lorsque sa pile de jetons a commencé à se diminuer le samedi soir, Brunson a noté que les caméras d’ESPN étaient fixées sur lui. Elles ont tendance à arriver à une table lorsqu’un joueur de premier plan est sur le point d’être éliminé.

« Le vautour-caméra tourne autour. Je refuse de lui donner à manger », a écrit Brunson sur son compte.

Un peu plus tard, il était parti. Son message a été: « Le vautour m’a détruit ».

Alexander, plus connu comme George Constanza de la série télévisée « Seinfeld », a participé au Main Event pour la quatrième année consécutive.

« Je prends le temps de venir ici, peu importe ce que je fais d’autre », confie Alexander. « C’est une machine à rêve. C’est l’endroit où l’on peut dire: Si les planètes s’alignent, je peux réellement gagner ».

Alexander dit qu’il sera « absolument » de retour en 2011.

Outre le groupe de 11 joueurs avec plus de 300.000 en jetons, le nom le plus connu associé à une pile énorme (281.600) est Johnny Chan, deux fois gagnant du Main Event.

A la fin de la semaine 16-18 juillet, le nombre des joueurs sera réduit à 9. Ensuite, le tournoi aura une pause jusqu’en novembre, quand ces neuf survivants joueront à la table finale. Le premier prix sera cette année de 8,94 millions de dollars.

Parmi les joueurs qui ont fait partie de la « November Nine » de l’an dernier, seuls deux sont restés en lice dans l’épreuve de cette année: Joe Cada et Eric Buchman.

Soumettre un commentaire